Savoir ce qu’est une carte mère avant d’en choisir une

Une carte mère peut être considérée comme le socle indispensable de tout système informatique. Il s’agit du composant le plus important de votre ordinateur qui fournit des voies de communication entre tous les autres composants et périphériques, internes et externes, afin qu’ils communiquent entre eux. Il est donc impératif que vous passiez du temps à chercher une carte mère de bonne qualité.

Les spécifications principales de la carte mère

Avant de vous lancer dans le choix d’une carte mère, il est préférable d’en connaître un peu plus sur les composants qu’intègre la carte mère.

Le chipset

Il y a deux chipsets principaux dans une carte mère, le contrôleur Northbridge et Southbridge. Le Northbridge gère les communications avec des composants haute vitesse tels que le CPU (processeur), la mémoire et la carte graphique. Inversement, le Southbridge gère la communication à partir de périphériques à faible vitesse tels que les ports E/S, les disques durs, le système audio embarqué et le BIOS.

Les cartes mères sont conçues autour de ces deux puces : Le Northbridge dicte le type de CPU et les types de mémoire supportés, tandis que le Southbridge gère des choses comme le nombre de ports USB intégrés et si la carte est avec ou sans audio, vidéo, RAID, LAN intégré, etc…

Le processeur (CPU)

Le CPU ou processeur est inséré directement dans une prise de la carte mère et est responsable du traitement des instructions. Les types de CPU supportés par une carte mère dépendent de la puce du contrôleur Northbridge.

Les slots d’extension

Les emplacements ou slots d’extension de la carte mère permettent de connecter des composants externes, tels que des cartes graphiques, des cartes son, des contrôleurs RAID et d’autres composants complémentaires. Les emplacements proposent différentes vitesses et certains sont destinés uniquement aux composants à grande vitesse, tels que les emplacements PCI-E x16 et AGP pour les cartes graphiques.

Le facteur de forme

Le facteur de forme spécifie la taille et la forme de la carte mère, c’est-à-dire tout simplement ses dimensions. Lors de l’achat d’une nouvelle carte mère, vous devez être conscient de son facteur de forme car certains boîtiers et alimentations ne fonctionnent qu’avec certaines dimensions. Le facteur de forme le plus courant est ATX et de nos jours, la plupart des cartes mères sont basées sur le facteur de forme ATX.

La mémoire RAM et ses emplacements

La mémoire vive ou RAM est insérée dans des emplacements de mémoire spéciaux dans la carte mère ; la plupart des cartes mères ont généralement trois ou quatre emplacements. Les cartes mères ne supportent généralement qu’un seul type de mémoire, par exemple DDR4, DDR3, DDR2, Rambus, puisque ces différents types de RAM ont un nombre différent de broches.

Les connecteurs de la carte mère

Ce sont des connexions qui se connectent directement à la carte mère à partir de composants internes ou du boîtier de votre ordinateur. Exemples : le connecteur de l’alimentation, l’USB, disque dur et connexions de ventilateur, connexions SATA internes des disques durs, etc….

Les connecteurs arrière

Ce sont les connexions que vous trouverez à l’arrière de votre boîtier d’ordinateur où vous branchez une souris, un clavier, un câble Ethernet, une imprimante, etc… Le nombre et le type de connexions dépendent de la carte mère que vous choisissez qui dépend principalement du chipset Southbridge utilisé.

Le BIOS

Le BIOS est une petite puce dans votre carte mère qui initialise et prépare le matériel au démarrage, afin que le logiciel puisse communiquer avec elle. Si le BIOS ne peut pas initialiser un périphérique, il enverra une séquence spéciale de bips au haut-parleur interne de votre ordinateur qui vous indiquera quel périphérique n’est pas installé ou configuré correctement.

La plupart, sinon tous les BIOS peuvent être mis à jour via un programme spéccifique du fabricant de votre carte mère. Mettre à jour le BIOS est important afin de corriger les éventuels bugs de compatibilité matérielle, ou d’activer la prise en charge de matériel plus récent, comme les nouveaux processeurs basés sur la même architecture ou sur une architecture très proche. Cependant, si tout fonctionne correctement dans votre système, ne mettez pas à jour votre BIOS, pour ne pas prendre le risque qu’une erreur se produise pendant le flash.

Quelques caractéristiques spéciales de la carte mère

L’ultra durabilité

Certaines cartes mères utilisent des condensateurs à semi-conducteurs plus récents qui sont moins susceptibles de fuir ou de devenir défectueux. Il s’agit d’une fonctionnalité récente qui est indispensable aujourd’hui.

Le système de refroidissement avancé

Certaines cartes mères ajoutent des dissipateurs thermiques supplémentaires à certaines puces de la carte mère ainsi qu’un caloduc, ce qui permet à la carte mère de fonctionner dans un écosystème plus frais ce qui est utile si vous voulez surclocker (booster) votre système.

L’over-clocking amélioré

La carte mère, par le biais du BIOS ou d’une application Windows, permet d’affiner les réglages en ce qui concerne l’over-clocking. Ce type de fonctionnalité n’est pas essentiel pour l’overclocking, la plupart des BIOS des cartes mères offrent des options de base qui sont utilisées pour l’overclocking, cette fonctionnalité offre simplement plus de praticien et des options pour le faire.

La mémoire double canal

Cela permet d’envoyer deux fois plus de données de la mémoire au contrôleur de mémoire, ce qui accélère l’exécution par le CPU (processeur). Cette fonction ne doublera pas votre vitesse, mais peut améliorer grandement les performances de certaines applications et configurations matérielles.

Mis à jour le

Les Autres Articles à Découvrir !